Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2017

590

Enfiler les siestes dans une entreprise depuis longtemps désertée comme l'on enfile des perles est une expérience sans équivalent dans le bourbier bizarre de la vie contemporaine ; baigné du son des échangeurs mais toujours absolument immobile à part pour aller pisser je passe une excellente journée ouvert sur la surkiffance des mondes entre ouvertures et fermetures.

I would prefer not to president


I would prefer to be Rien
réussir à ne pas réussir ce que vous appelez réussir
produire sans surproduire
déreproduire et dépolluer le monde pourri qui nous est imposé
détruire le monde et ne jamais mourir
Hic et nunc le Futur
déplacer l'insurrection à toutes les sphères de la vie quotidienne
de la plus paisible à la plus constructive
de la plus calme à la plus violente
vivre et inventer des écologies multipliées
l'écologie des yeux l'écologie des sons
l'écologie des mains l'écologie des âmes
l'écologie des armes l'écologie des genres
l'écologie des intestins l'écologie des flux
l'écologie de l'école et l'écologie du pouvoir
I would prefer not to bastard president
I would prefer to be Tout
construire un bateau beau
un bateau qui s'appellerait l'Amor
une arche digne du cosmos et de la vie
du cosmos et de la vie qui nous sont offerts
et dont nous prendrons soin
après vous avoir fait la guerre.

 

11:05 Publié dans Texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire