Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2018

599

Au commencement était le temps, puis comme un aveu de capture on inventa le "temps libre",
et pour parfaire le crime invisible : on le vendit à crédit.

 

Smart Fascism est venu, sa nature est moléculaire, nous en sommes tous des particules, certaines peuvent s'en échapper, d'autres non, une autre mutation est possible, quand la montée aux extrêmes joue à la marelle, une seule solution écrire les lignes de nos mains.

 

Les publicités de la rue me filment, j'ai confiance en l'avenir, j'ai la liberté de regarder Black Mirror avant de m'endormir.

 

Voilà, soyez rassurés on vous trouvera où que vous soyez, d'ailleurs nous avons abolît le "quelque part", il n'y a plus de quelque part, vous ne courrez plus le risque de vous perdre, vous ne courrez plus aucun danger, pour vous, nous avons éliminé l'espace et le temps, consommez librement.

 

Il n'avait pas quitté son lit depuis déjà trois jours et trois nuits, mais il savait dès à présent l'origine de ce mot plein de glace et d'angoisse : cybernétique - du grec kubernêsis : action de piloter, de gouverner un bateau - naviguer en quelque sorte ; il se voyait dès alors en cybernéticien, ce mot en lui-même était une armure et brillait comme telle, mais là où d'autres avaient gouverneurs et gouvernements, lui n'avait guère plus qu'un gouvernail où les coquillages et les algues n'étaient jamais bien embêtés, à part par du plastique et des bouteilles déchiquetées.

 

Pour différentes raisons liées à l'exercice de la vie quotidienne d'un homme civilisé il y a peu j'arrêtais d'écouter, regarder, suivre, épier les actualités, et bien croyez moi si vous le voulez, cela n'a en rien affecté les dites actualités, cela n'aura rien changé pour elles.

 

Judas l'iscariote avait un couteau, un couteau courbé appelé sica, Judas était un sicaire, il portait la sica, un bandit ou un résistant se demandent certains sans voir l'évidence que l'un n'exclue pas l'autre, il était le garde du corps, il gardait l'argent de la communauté, il savait combattre et pouvait tuer, il aimait Jésus et Jésus l'aimait, Jésus aime les mauvais garçons.

 

La folle destinée des oubliés nous remettrons à plus tard la mort qui se cache gagne à être vu le moment venu viendra nivôse j'ai relié les lettres de Paul et de Julien sur un léopard les tâches sont communes.

 

La territoire, la carte, le territoire sur la carte, le réel, le miroir, le réel au dessus de l'image l'humanité a, l'humanité b, l'humanité a sur l'humanité b.

 

À Leipzig le trou des crampons de Zidane sur une porte en fer après un coup de rage devient une relique
Aux USA Donald Trump invente les camps de concentration pour enfants
La Chine vend de la dette américaine
1968-2018 Emmanuel Macron se rêve en situationniste
Traité de Savoir Vivre à l'usage des jeunes générations
Le Pen va mourir
L'apocalypse est une Logique.

 

Nous manquons de saboteurs en tout bien que le naufrage soit total.
La religion capitaliste est l'autre nom que la mort s'est donnée, son règne n'est pas négociable. La nature est son ennemie et l'homme son outil. Jamais guerre n'aura été à ce point historique, car c'est l'histoire elle-même qui est en jeu, et cette guerre se joue sur le territoire entier de la vie.

 

Il y a un monde entre la tête noire et les gros ballons rouges, et ce monde c'est un corps, un corps de mille corps, un corps de mille mondes qui ne font qu'un, un corps juvénile et vieux, un corps de cicatrices et de métiers, un corps de nouveau-né, un corps de roi nu, un corps de savoirs et de volontés, un corps de rivière, un corps de rivière qui porte la mémoire d'une île et qui la veut revoir, un corps de l'instant et de la pierre, un corps de l'interstice et de l'inoubliable histoire.

« Adolescens, tibi dico : surge ! »

 

17:22 Publié dans Texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire