Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2017

570

à Marie-Laure Dagoit

 

A nos ascèses venantes

sous le pont noir des drones

la résistance est une seconde

jusqu'à la prochaine seconde

 

Au sacerdoce des dames

sous le ciel noir des hommes

la haute classe est une vie

en chef d'œuvre l'existence

 

A nos prières de beauté

de révolution d'amour

l'élégance est religion

jusqu'à la prochaine seconde

 

la résistance est une seconde.

 

 

08:27 Publié dans Texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire