Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2017

561

Quand l'idée de plusieurs éternités simultanées me parvenue,

je fis une pause,

et poussais la porte du premier bistrot venu.

 

05:43 Publié dans Texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire